Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle : Hausse des impôts en vue

Au conseil départemental de Meurthe-et-Moselle les économies ne sont pas une priorité.

Sitôt réélu, Mathieu Klein et sa majorité socialiste se sont partagés le gâteau.

Sur les 28 élus de la majorité, la moitié a obtenu un poste à l’exécutif: Un président, 13 vice-président, ce qui leur donne droit à une rémunération supplémentaire.

Après nous avoir fait croire que l’on faisait des économies avec la réforme territoriale, alors que notre département a vu son nombre d’élus augmenter à 46 élus (contre 44 auparavant), la majorité rémunère la fidélité de ses alliés.

Le plus étrange, c’est que tous ces vice-présidents ont des délégations bien précises, alors même que les pouvoirs des nouveaux conseils départementaux ne sont pas connus, car pas encore votés par le Parlement!

Ces comportements regrettables, qui donnent le ton des gabegies futures contribuent à faire monter les extrêmes mais cela ne semble pas troubler outre-mesure la majorité de gauche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s